L’activité physique adaptée

Qu’est-ce que l’Activité Physique Adaptée (APA)?

 « L’activité physique adaptée est définie comme un ensemble interdisciplinaire de connaissances pratiques et théoriques axées sur les déficiences, les limitations d’activité et les restrictions de participation en activité physique. Il s’agit d’une profession de prestation de services et d’un domaine d’études qui favorise l’acceptation des différences individuelles, favorise l’accès aux modes de vie actifs et au sport et favorise la prestation de services novateurs et coopératifs, le soutien et l’autonomisation. »

International Federation for Adapted Physical Activity (IFAPA), 2017

 

Le concept d’Activité Physique Adaptée (APA) est né au Québec au milieu des années 1970, il tire son origine des champs professionnels et universitaires de l’éducation physique. Il est introduit en Europe lors du 2nd congrès de l’IFAPA qui a lieu à l’Université Libre de Bruxelles en 1979.

L’APA est officiellement reconnue en France en 1992 comme un champ des Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) par le Conseil National des Universités et le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et devient Activité Physique Adaptée et Santé (APA-S) en 2007. (1)

L’Activité Physique Adaptée correspond à une intervention professionnelle qui relève d’une formation universitaire spécifique (filière APA et Santé des UFR STAPS, niveau licence et master). Elle mobilise des connaissances scientifiques pluridisciplinaires pour évaluer les ressources et les besoins spécifiques des populations et concevoir des dispositifs et des projets d’intervention qui mobilisent des compétences d’enseignement des activités physiques, sportives ou artistiques

L’Enseignant en Activité Physique Adaptée est titulaire d’une licence mention APA et santé. Il intervient auprès de personnes dont les aptitudes physiques, psychologiques ou conditions sociales réduisent leur niveau d’activité et leur participation sociale. Il s’agit notamment de personnes en situation de handicap, de personnes atteintes de maladies chroniques, de personnes en difficulté d’insertion sociale et des personnes avançant en âge. L’EAPA propose des situations motrices d’enseignement qui utilisent des activités physiques, sportives ou artistiques dans des conditions techniques, matérielles, réglementaires et motivationnelles adaptées à la situation et à la sécurité du patient, dans un objectif de rééducation, d’éducation, de prévention et/ou d’insertion sociale.

L’intervention en Activité Physique Adaptée  consiste en des activités de diagnostique éducatif (attentes, besoins et ressources du pratiquant), de co-construction de projets personnalisés, de conception de contenus de séances, de mise en œuvre, d’encadrement et d’évaluations des séances d’intervention en APA. L’intervention s’effectue en pleine autonomie en articulation avec celle des autres professionnels de santé, de l’éducation ou du développement social.(2)

 

(1) Historique recueilli sur le site du Département APA de l’Université de Montpellier, référence nationale de l’enseignement des APA et organisateur des Journées des Activités Physiques Adaptées, événement annuel sur les APA.

(2) Définitions tirées du Référentiel d’activité et de compétences de l’Enseignant en Activités Physiques Adaptée de la SFP-APA. La Société Française des Professionnels en Activité Physique Adaptée est une association loi 1901 créé en 2008 par et pour les professionnels en APA. Elle a notamment pour objectifs de promouvoir l’APA, de développer la profession d’enseignant en APA, d’être reconnue en tant que corporation référente en matière d’APA, d’organiser et animer un réseau national de professionnels en APA et de faciliter l’emploi, l’insertion professionnelle et le développement de compétences des professionnels de l’APA. 

 

%d blogueurs aiment cette page :